fbpx

Nimue Création Pas à Pas

Il y a quelques mois de cela, plus d’un an, j’ai compris que Nimue, bien qu’ayant un nom arthurien, n’avait pas encore créé de sujets de broderie issus de la Légende Arturienne. What ?
Cela semblait tout de même incroyable qu’après plus de 17 ans à s’appeler Nimue (La Dame du Lac), rien, aucun personnage, ne transmettait cette culture qui est le terreau de mon inspiration.
Une opportunité allait me permettre de me lancer dans la réalisation de ce panthéon arthurien : une invitation à Moscou, comme invitée d’honneur d’un salon art du fil & artisanat, Formula Rukodiela en février 2020.
Les premiers sujets de point de croix furent Guenièvre, puis Arthur, le Couple Royal.
Maintenant c’est au tour des êtres de l’Autre Monde, les Enchanteur et Enchanteresse : Merlin et Viviane.

Histoire des Créations, Episode 1

Donner du sens à sa passion...

Au commencement il y a deux choses qui se vivent en parallèle :
 
  1. l’envie irrépressible de broder, autrement dit la passion
  2. l’impératif besoin de faire quelque chose qui a du sens
 
Le tout triplé par un élan de partage… car sans partage peu de saveur.
 
Ainsi naît UN choix, puis DES choix d’images à interpréter, en broderie, au point de croix.
 
1 – Je ne me rappelle plus ce qui a motivé la sélection des premiers sujets en dehors du thème : L’Archer, le Roi des Lutins.. Peut-être simplement le désir de commencer par quelque chose de simple pour se faire la main. Je constate cependant que la gamme de couleurs aux dominantes rouges et vertes posent déjà un axe qui me suivra dans toutes mes sélections ou presque. De même ces illustrations d’Erlé Ferronnière marquent le début d’une longue et foisonnante collaboration avec un illustrateur d’une rare élégance.
Archer broderie
Archer
Roi des lutins broderie
Roi des Lutins
2- Pour la Guerre des boutons, c’est un peu plus précis. On est clairement dans une évocation liée aux travaux d’aiguilles et à une certaine forme d’humour. Trois petits bonshommes, aux accents guerriers, planqués derrière des boutons en guise de boucliers nous tiennent en respect. A ce moment là les broderies étaient sans fioritures. Aujourd’hui je l’augmenterais d’un vrai gros bouton ou d’une matière autre donnant l’illusion de… Je l’ai créé sur une toile de lin blanc cassé mais Cécile Vessière du Bonheur des Dames, une supportrice parmi les supportrices, me dit alors qu’une toile bis serait plus judicieuse. Ainsi, conseillée par un(e) maître(sse) de la création, j’ai changé la toile pour du lin couleur naturel. (Ce qui ne se voit pas encore dans la photo ci-dessous)
 
Avec La Pipe on entre dans une dimension plus poétique. Un Ephémère pour flirter avec la subtilité des confins de notre imaginaire et de la nature. Il y a de la grâce dans cette image. L’attitude déliée du personnage et la pipe sophistiquée, voire féminine, habillée de petites perles à broder ivoire et or, dans un écrin d’ébène, donnent à l’ensemble tout son raffinement.
 
Guerre des boutons
Guerre des Boutons
La Pipe
La Pipe

De petites perles à broder ivoire et or, dans un écrin d'ébène, donnent à l'ensemble toute son élégance.

 
3- La Clef.
Nous voilà enfin dans le vif du sujet. Ma motivation profonde.
Depuis que je brode, je quête les grands personnages féminins. Les grandes marques que nous connaissons toutes Lavender ou Mirabilia ne me conviennent que partiellement, car trop « américain » ou trop « quacker ». Je ne suis pas de cette culture faite de trop de paillettes ou de conquête du Grand Ouest.
Il me faut mes héroïnes, celles liées à mon territoire, à mon histoire, à mon imaginaire de bretonne ancrée dans sa forêt légendaire, héritière d’une Europe traversées par les grands déplacements des Celtes ou des bardes colportant les contes et épopées mythiques de châteaux en châteaux.
 
Heureusement, il y a en France une illustratrice, Sandrine Gestin (une autre bretonne) qui a ce talent de peindre des portraits de Dames Fées, avec une harmonie, un velours empreint de magie. Ces Dames portent en elles à n’en pas douter la beauté féerique de l’Autre Monde. Ces images touchent à une excellence rare. Avec ce que peint Sandrine nous sommes exactement là où je veux être en broderie, à la croisées des Mondes.
N’est-ce pas fortement symbolique que de vouloir faire des croix encore et encore là où ou s’intercèdent les Mondes ?
 

En créant ce sujet, je crois être vraiment entrée dans ce qui est l’essence même de mon métier. Le chemin majeur a commencé là, avec un visage d’une grâce infinie, auréolé d’une crinière aux accents violets, coiffée de bijoux perlés, contrastés par une toile ocre au caractère tranché. En sa main le personnage tient contre sa poitrine une Clef. Une porte s’ouvre…

La Clef perles
La Clef Perles
Nimuë c’est ça.
  • Des couleurs fortes, qui ont du caractère
  • des motifs interprétés par des matières textiles mais pas que..
  • des enrichissements pour porter le sujet, ici des perles
  • une harmonie des matières et des assortiments,
  • le tout soutenu par un thème profond.
 
En somme, l’on pourrait dire qu’il y a de la matière à tous les étages : les fibres, la culture, la spiritualité. Cette imbrication offre du sens au propos et permet de partager une combinaison de passions toutes réunies dans un loisir destiné à rendre heureux. N’est-ce pas merveilleux ?
4- Ritournel et L’Oiseau
Dans un article précédent sur les origines de Nimuë, j’avais évoqué la Révélation que la rencontre de certains tableaux avaient provoqué il y a plus de vingt ans lors d’une exposition à Toulouse, au Salon Artistique de l’Imaginaire. Je me souviens précisément de la rencontre avec Zéphir d’Elph et de ce que cela avait déclenché. La suite était arrivée en cascade. Quasiment tous les tableaux de Zéphir d’Elph que j’avais sous les yeux étaient compatibles avec la broderie au point de croix. Exceptionnel !
Parmi eux Ritournel… C’est le début de l’automne 2002, Noël approche, ce barbu aux allures de Père Noël, aux couleurs chaudes me donne envie d’hiver et de cadeaux sous le sapin. J’ai tellement de projets qui me donnent envie que j’avance en laissant l’intuition me guider d’une image à l’autre, appelée par les couleurs qui chatoient. C’est la première fois que je joue avec les orangés…
Ritournel et l'Oiseau
Ritournel et l'Oiseau
 
5- Mic & Mac.
Quelques années auparavant, j’avais participé à la genèse de livres pour enfants aux éditions Aux bord des Continents, créés par mes amis Erlé Ferronnière et Jean-Baptiste Monge, respectivement Mic & Mac et Baltimore et Redingote. Avec Gwen, mon fidèle compagnon, nous allons replonger dans ces ouvrages et notamment Mic & Mac, afin de mettre en scène nos petits amis tout de vert vêtus.
Nous avions pris conscience que de petites broderies a l’intention des enfants, ou de cadeaux pour les enfants, seraient une respiration dans l’univers un peu complexe de Nimuë. Voyez-vous à cette époque les réactions face à mes broderies étaient partagées. Il y avait le thème, peu courant, à faire accepter, en plus d’une approche très « fouillée » des couleurs. Ce n’était pas habituel et il a fallu du temps pour convaincre. Avec nos espiègles petits lutins verts nous allons imaginer une combinaison de possibles assortiments, en les reliant les uns aux autres par une ficelle rouge tendues d’un cadre à l’autre. C’était ludique, rapide et fédérateur.
Je me souviens cependant que cela m’a donné beaucoup de fil à retordre ! Je ne suis pas « câblée » pour créer des choses simples. Vous n’imaginez pas comme j’ai souffert ! bien plus que de créer La Clef… Pourquoi notre cerveau se sent à l’aise dans certains contextes plutôt que dans d’autres ? C’est un mystère.
Pourquoi autant de stress ?
Un Mic ou un Mac a une taille précise. Comprenez que :
  • deux millimètres trop petit et « cela n’existe pas » autrement dit « pas de présence » ou pas d’impact.
  • deux millimètres de trop et cela devient « vulgaire ».

L’on n’imagine pas comme cela requiert une vision exacte et ultra précise. (Je ne sais pas pourquoi mais cela me fait penser à la pâtisserie… tellement exigeante.)

Je vous l’accorde, une fois la bonne dimension trouvée, il n’y a plus grand-chose de difficile.
Pour commencer il y en aura 4, soit 2 paires.. Mic 1 avec Mac 1, Mic 2 avec Mac 2.
Mais voilà que vous, brodeuses, avez décidé de les assortir par 3 ! Mic 2, Mac 1 et Mac 2…  vous êtes géniales.
Mac 1
Mac 2
Mic 2
Mic 1
Ainsi les dix premiers sujets de Nimuë furent créés. Déjà l’on peut voir que la Petite Mythologie issue de nos cultures Indo-Eupéennes sera le cœur du contenu. Ne cherchez pas ici des anges ou des motifs contemporains, il s’agit de tradition médiévalo/celtique ou celtico/médiévale revisitée à l’aulne du 21ème siècle. Fantasy nous voici ! Petit Peuple et Féerie font siège et trustent tous les strapontins, le plus souvent avec grâce et humour, voire espièglerie.
 
Ainsi Nimuë, Dame Fée de l’Autre Monde, façonna ses premiers sujets en s’amusant des thèmes et des couleurs, se réjouissant qu’ils soient Fée Main. 

 

Rendez-vous pour la suite : Histoire des Créations Episode 2…

N’oubliez pas de vous inscrire dans l’encart à droite pour suivre tous les épisodes

N’hésitez-pas à laisser vos commentaires ci-dessous !

Annaïck Chauvel

Annaïck Chauvel

Bienvenue dans l’histoire des Créations de Nimue. Ici je partage avec vous le Comment et le Pourquoi de ces créations.

Table des matières

Pourquoi je brode ?

Pourquoi nous brodons… Lorsque je brode ce qui m’importe c’est de ressentir des émotions, c’est d’être dans le geste et ensuite je me laisse porter. On

Lire la suite »

Le Commencement

Le Commencement : prologue Dernièrement j’ai proposé un voyage créatif. J’ai proposé à toutes par le biais d’une grille mystère de m’accompagner dans une création. Le

Lire la suite »
5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Elisabeth Doudan

C’est étrange il me semblait que Ritournel venait bien plus tard. Mais cet article me rappelle que ce modèle-là me plait beaucoup et que je ne l’ai pas encore loool… Petite question qu’est ce qui peut faire qu’une illustration ne vous paraisse pas compatible avec le point de croix? Qu’est qui pourrait vous freiner ? Y a-t-il des illustrations ou des artistes que vous avez renoncé à convertir ?
Merci pour ces articles très enrichissants et qui donnent encore une autre dimension à votre travail….

Clara Maria MILANESE

pure merveille, chaque création est un enchantement
Clara

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Cadeau
Bonne Année

Nimue01

Entrez ce code dans votre panier et bénéficiez d'une remise de 5 % + 1 cadeau surprise