fbpx

Broderie anti-pluie : -10% dans votre panier code Pluie10

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Nimue Création Pas à Pas

Il y a quelques mois de cela j’ai eu envie d’écrire sur le processus de création soit de manière générale soit les particularités liées à un sujet précis en cours. Et comme ces articles sont plébiscités par beaucoup d’entre-vous, je continue…

Dans cette partie du site vous trouverez donc des articles qui racontent comment une création s’élabore pas à pas, mêlant questions techniques, économiques et poétiques.
Et surtout n’hésitez pas à laisser vos commentaires à la fin de l’article. Bonne Lecture ! 

La Dame au Chat, épisode 1

Premiers points... mais où est le chat ?

Aujourd’hui je suis très excitée parce que je commence un nouveau sujet : La Dame au Chat
 
Hier j’ai rangé tous mes plateaux de fils DMC par camaïeux. L’espace autour de moi est dégagé, je vais pouvoir illico le réinvestir. AhAHAh !
Car c’est ainsi que cela fonctionne : aucun espace vide ne le reste plus de 24 heures.
 
A- Description :
Après un très long travail créatif d’une année je me lance dans un ouvrage court. Il s’agit d’un personnage féminin, une Dame Fée, de profil, ayant à ses pieds un chat sombre pour ne pas dire noir. On verra plus tard s’il reste noir.
 
Cela fait un moment que je croise ce personnage plein de grâce, aux courbes douces et au drapé délicat dans des expositions des œuvres d’Erlé Ferronnière. Ce que l’on voit en premier ce sont :
  • ses cheveux éclairés de fines fleurs blanches,
  • puis sont visage très discret sans trop de caractère,
  • sa main qui se tend vers l’oiseau et enfin
  • notre regard chute sur ses reins et la longue descente du drapé vers le sol où
  • un galon vieil or caresse
  • un tapis de verdure.
  • Seulement alors on voit le chat, encore plus discret que sa maîtresse.
On pourrait presque l’appeler La Timide Dame au Chat ou la Discrète Dame au Chat…
 
C’est un sujet plutôt simple, voire modeste, avec une gamme de couleurs réduite.
Comme toujours je réfléchis à comment rendre ce sujet émoustillant à broder.
Qu’est-ce que je vais inventer pour que cela ne soit pas juste une broderie de plus.
 
J’ai déjà quelques idées…

Oh ! voilà le Mimi... on a failli ne pas le voir

 
B- Les Choix :
1- Je sais quelle toile je vais utiliser : un lin 12,6 fils Belfast de chez Zweigart couleur champagne. La robe étant dans les violet/gris cela fera un contraste intéressant.
 
2-J’ai également déterminé la taille du motif.
A ce sujet ne croyez pas que l’on fasse ce que l’on veut. Je suis tenue de penser à la coupe des pièces de lin pour les kits car à la fin tout cela a un coût.
 
Si cela me convient alors je me lance.
Point central : sur le bord de la manche.
 
C- Les Couleurs :
 
1- On est dans les teintes violettes moyennes/sombres de la palette.
Attention à ces gris/violet qui peuvent devenir marron selon l’environnement, ça peut vite dégénérer !
 
Petit check rapide sur les couleurs DMC pour celles qui peuvent convenir… RIEN ! Damned… Ces couleurs n’étant pas dans la gamme on va devoir les créer.
Rien c’est exagéré mais au mieux j’en trouve 3 vraiment dans les tons, même avec une palette réduite c’est vraiment trop peu.

Il va falloir créer les couleurs en les mélangeant !

2- De la manière dont le tissu de la robe se pose je me dis que c’est du lin. C’est donc un lin violine, assez sombre. La particularité du lin de confection, c’est que la fibre brune du lin ressort malgré la teinture. C’est ce qui lui donne sa richesse à l’œil. Il s’agit donc de conserver cela en nuançant les couleurs.
 
Représenter un vêtement, un objet, se situe toujours entre ce que l’on sait de l’objet et sa réalisation synthétisée en deux dimensions. C’est une sorte de gymnastique mentale entre la réalité et la fiction nécessaire à la lecture fluide d’une image.
 
 
D- Faire et défaire
1- En général lorsque je teste des couleurs je me complique tout de suite la vie.
Alors j’arrête.
Je prends du recul et je synthétise.
 
Mais j’ai souvent besoin de passer par cette première phase où je mets trop d’informations jusqu’à me rendre compte que c’est peu lisible.
Je décrypte chaque millimètre de couleur avant de revenir à plus de simplicité exactement dans cette zone idéale pour le point de croix où la réalité se synthétise pour devenir évidente.
 
2- Pour notre sujet présent, La Dame au Chat, j’ai brodé une première fois la manche pour « comprendre » comment les effets fonctionnent.
Je vais maintenant recommencer la grille (et la broderie) avec des choix épurés.
 
E- Réajustements
 
1- L’image originale sur laquelle je m’appuie est finalement trop « terne »,  je vais saturer un peu les couleurs et augmenter le contraste pour la robe.
 
2-Quand au visage et aux mains je ne m’occuperai pas de l’image et prendrai ma liberté pour les choix de couleurs.
 
 
 
J’ai donc recommencé et exploré une partie des couleurs ensemble afin de comprendre leurs interactions. Ce ne sont pas des tons que j’utilise habituellement donc je dois les apprendre. Je dois comprendre comment elles fonctionnent entr’elles, dans un environnement avec d’autres couleurs, afin de les doser dans une bonne mesure. A noter que j’ai intégré des références qui sont dans les dernières couleurs créées par DMC.
C’est passionnant !
 
 
F- Les CROIX
En point-de-croix il y a LES CROIX,
et même toutes sortes de croix,
pas toutes carré.
 
C’est ce qu’il y a d’amusant avec le Point Compté c’est qu’on peut le « tordre » (dans une certaine mesure) pour affiner l’ouvrage.
 
Plus le sujet est petit, plus il nécessaire d’ajuster son geste et son point, car sinon point de détails !
 
Une fois que l’on a pris cette liberté de naviguer entre toutes ces croix :
  • carré,
  • horizontales,
  • verticales,
  • trois/quart, etc. cela devient difficile de s’en passer car cela améliore considérablement la finesse de l’ouvrage.

J’espère finir rapidement la robe afin de passer aux cheveux, au visage, au galon… VITE VITE VITE

G- Patience et concentration
Finalement pas si vite car il faut beaucoup de croix verticales qui dessinent les plis. Il faut être sacrément concentrée ! Je le dis car j’ai dû refaire plusieurs fois avant d’être pleinement satisfaite et raccord avec la grille. Ça m’apprendra à faire plusieurs choses à la fois.
 
Mais encore…
Alors que je m’aventure de plus en plus loin dans les plis et replis de la robe, mon esprit cherche une idée pertinente pour le galon. Je sais quel rendu je souhaite mais je n’ai pas encore arrêté mon choix sur les matières. Quelles matières ? Quel (s) fil(s) pour le galon ? Il n’est pas uniforme, ses teintes et sa luminosité varient. Comment exprimer cela avec le moins de frais possible ? Car il y a toujours en arrière plan la question économique vous le savez maintenant : à la fin quelle conséquence sur le prix du kit ? je laisse mûrir je vais certainement trouver une astuce.
En général je brode le weekend, samedi & dimanche, et si j’ai de la chance le vendredi après-midi aussi. Le reste de la semaine c’est rare. Trop de choses à faire quelles soient administratives, productives, etc. Le temps dédié à la broderie est compté. Être dans sa bulle est nécessaire pour être précise et juste dans ses idées. Je suis distraite par un rien aussi il me faut créer cette immersion corps et âme que je ne trouve que le weekend lorsque les choses sont plus calmes, lorsque l’extérieur s’invite moins dans mon espace.
Ce dimanche le soleil d’automne filtre à travers les feuilles de l’érable. L’ambiance est parfaite. J’attrape mon ouvrage…

Rendez-vous pour la suite : La Dame au Chat Episode 2…

N’oubliez pas de vous inscrire dans l’encart à droite pour suivre tous les épisodes

La Dame au Chat, par Nimuë d’après une illustration de Erlé Ferronnière.

N’hésitez-pas à laisser vos commentaires ci-dessous !

Picture of Annaïck Chauvel

Annaïck Chauvel

Bienvenue dans l’histoire des Créations de Nimue. Ici je partage avec vous le Comment et le Pourquoi de ces créations.

Table des matières

Merlin, épisode 4

Le Décor Broderie… En remontant la souche vers le ciel, je quitte les verts foncés pour la partie éclairée de la branche.Le contraste est saisissant.

Lire la suite »

Terrain

Être ou ne pas être.. une personne de terrain Je suis ce qui s’appelle une personne de terrain. Je me sens épanouie lorsque physiquement je

Lire la suite »

Merlin, épisode 3

Broder mieux que Contempler ? Ce qui m’intéresse dans la broderie c’est de broder, bien plus que de contempler. Une fois la broderie terminée, elle peut

Lire la suite »

Merlin, épisode 2

La Broderie qui se Raconte 1- Le plus important dans tout ce que l’on crée c’est ce que l’on raconte. Si deux personnes distinctes créent une

Lire la suite »
Merlin l'Encahnteur

Merlin, épisode 1

Préparation de l’ouvrage Avant de commencer un ouvrage il est important de savoir : qu’est-ce que l’on veut raconter où l’on va en terme d’esthétique

Lire la suite »

La Dame au Chat, épisode 3

Faire et défaire Dans l’épisode précédent je terminais en vous disant que certainement le visage et les mains seraient en 1 fil/1fil.Voyons cela.. 1- Visage et

Lire la suite »
5 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
9 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
evelyne.bruyelle

Je suis bluffée par votre créativité.
Continuez, je suis vraiment admirative

Elisabeth Doudan

Je ne connaissais pas cette illustration elle est trop belle !!! et en plus du violet je suis aux anges!! vos remarques laissent entendre qu’on va avoir du petit point !!! vous m’avez rendu accro mdr …

Cécile Raffray

Le chat et l’oiseau s’entendent bien ?

patricia rougé

joli modèle et qui va changer de la parade mais quelle tentatrice tu es !!!!! bonne soirée

mouseuk

Love this new Cat Lady, when can I purchase the pattern….??

9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Cadeau
Bonne Année

Nimue01

Entrez ce code dans votre panier et bénéficiez d'une remise de 5 % + 1 cadeau surprise