fbpx

Nouvel Article Merlin épisode 4 est en ligne

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Nimue Création Pas à Pas

Il y a quelques mois de cela j’ai eu envie d’écrire sur le processus de création soit de manière générale soit les particularités liées à un sujet précis en cours. Et comme ces articles sont plébiscités par beaucoup d’entre-vous, je continue…

Dans cette partie du site vous trouverez donc des articles qui racontent comment une création s’élabore pas à pas, mêlant questions techniques, économiques et poétiques.
Et surtout n’hésitez pas à laisser vos commentaires à la fin de l’article. Bonne Lecture ! 

Finitions Parade, épisode 1

Parade Féerique

Grille Mystère ?

Il y a presqu’un an j’étais en pleine cogitation de création pour les 20 ans de Nimuë et je m’apprêtais à lancer le SAL (grille mystère), qui devait nous occuper de 5 à 6 mois.
Or voilà nous sommes 12 mois plus tard et la broderie n’est toujours pas achevée. La partie point de croix oui mais pas les finitions.
 
En cause des fournitures qui tardent à arriver… premières perturbations avant une ribambelles d’autres.
Si j’avais créé quelque chose d’habituel j’aurais trouvé depuis longtemps une solution mais je me suis mis en tête certains détails et je n’avais pas envie d’y renoncer.
 
1- Ténacité et obstination sont les responsables de ce retard.
Mais je peux aussi dire de source sûre que ce sont les ingrédients nécessaires à l’élaboration de toute création. Car il faut s’accrocher.
 
Si vous avez tenté un jour de créer vous-même une grille de broderie vous savez à quel point c’est stressant, parfois frustrant, et comme les réponses peuvent tarder à venir. Lorsque c’est le cas et que la page reste blanche, que l’on est là à ne pas savoir comment associer les couleurs, alors l’on peut être tenté d’abandonner. Parce qu’on est dépassé par le chalenge.
 

Ténacité et obstination ingrédients nécessaires à l’élaboration de toute création

 
Moi je m’accroche comme une bernique. Tant que je n’ai pas trouvé la solution je reste au poste.
Je suis tenace tenace tenace.
(Disons que c’est valable pour la broderie mais pas pour tout.)
 
2- Modifications de l’image :
La plupart du temps je ne modifie pas ou très peu les images d’origine. Cette fois j’ai modifié pas mal de choses :
  • Changé la taille de certains personnages
  • Supprimé,
  • Déplacé,
  • Habillé d’autres, Etc.
parce que j’avais un message à délivrer et qu’il me fallait de la place.
J’ai aussi changé la lumière : les couleurs sont réhaussées.
 
Cela impacte forcément le point de croix mais aussi fortement les finitions.
Parade Féerique 2
3- Que voit-on ? :
Il s’agit d’une parade, d’un cortège, fait de trois musiciens et de trois porteurs. Puis, à l’avant sur le brancardse tient une fée aux ailes de papillon qui brandit un étendard sur lequel s’inscrit le sujet qui a motivé le propos : la naissance de nimue et son anniversaire. En fin de cortège un lutin/guerrier sur un souriceau et un éphémère portant une fleur jaune, peut-être un bouton d’or. Plus haut volète une minuscule fée délicate. (On en parlera dans le prochain épisode.) Soit 10 personnages !
 
Comme je l’ai déjà écrit dans un article précédent appelé Le Commencement, j’ai commencé par demander l’autorisation à l’illustrateur Erlé ferronnière de modifier l’image.
Ensuite je voyage d’un personnage à l’autre et décide de ce qui sera mis en avant pour chacun.
 

Il s'agit d'un cortège, une parade, soit 10 personnages !

 
4- Mettre en avant signifie décider.
 
Décider c’est en quelque sorte mettre de la profondeur dans sa création. De la profondeur dans ce que l’on raconte.
Pour chaque personnage il y aura un détail plus important qui lui donnera de la valeur. Pour cela il faut déterminer ce qui est essentiel ou touchant dans ce personnage et comment la broderie peut lui rendre grâce.
 
Cela se joue à plusieurs niveaux.
Pour certains l’instrument de musique lui-même sera l’atout majeur et les matières choisies seront déterminantes.
 
5- Les personnages :
Le personnage central par exemple joue de la cornemuse. Autour des bourdons de l’instrument (c’est-à-dire les tubes noirs) il y a du tissu dans l’esprit pompons. En fin d’ouvrage il faudra trouver comment rendre cet effet. Mais en attendant il faut broder la base tout en ayant en tête vers quoi l’on va : un ajout de matière peut-être autre que du coton avec des points fantaisie.
 
Le deuxième personnage est un peu en retrait, mais c’est son visage très expressif qui retient l’attention. Je vais donc mettre plus de lumière sur ce visage en choisissant des couleurs plus lumineuses.
Ecossais Parade
broderie 20 ans
 
Le troisième personnage souffle dans une bombarde. C’est un très beau personnage avec du mouvement, une jolie redingote avec des jolis plis, un tricorne, des bragoú (pantalon) là aussi avec énormément de plis, vraiment pas simples à représenter mais c’est magnifique. J’adore ses belles joues bien rebondies et sa belle pigmentation de rouquin. Il y a vraiment énormément de belles choses à représenter. Quant à la bombarde j’aimerais qu’elle le magnifie alors je la garde pour la fin avec en tête quelque chose d’un peu scintillant même si d’ordinaire les bombardes sont en bois d’ébène il me semble. Mais notre ami Erlé a choisi une matière plus claire que le noir, ce sera donc un fil spécial trouvé dans une mercerie par hasard qui sera parfait.
Du moins c’est ce que j’imagine à ce stade mais évidemment je peux encore changer d’avis. Ce qui compte c’est de décider de laisser du vide pour plus tard.
Quatrième personnage : fée papillon. Je l’ai beaucoup réduite car je trouvais qu’elle serait disproportionnée avec les autres modifications que je souhaitais faire pour coller à mon sujet des 20 ans. J’ai d’emblée une obligation : celle de l’habiller. Elle portera désormais une petite robe discrète. De même je vois des points de lumière dans les ailes, des fleurs dans les cheveux. Je sais qu’en fin d’ouvrage ce seront sans doute des points réalisés dans un fil spécial, peut-être du mohair pour rappeler quelques sujets fameux de la collection sépia. Dans ses mains elle tient le manche de l’étendard. Il me faut une idée très originale pour le figurer. Peut être un objet ?
Fee papillon
    A ce stade, j’ai donc décidé :
  • que l’habillage de la cornemuse se ferait en toute fin après avoir brodé toutes les croix,
  • que certaines couleurs de peau seraient réhaussées,
  • qu’une attention particulière serait mise sur le 3ème personnage quasi à tous les niveaux comme les plis, la pigmentation, la bombarde,
  • que la fée serait habillée, aurait des points de lumière et un objet entre les mains.
 
6- Autre question : qui a-t-il de commun entre la plupart des personnages ?
 
Les Chaussettes & Les Souliers.
 
Chaussettes :
Pour accentuer la disproportion entre le corps et les jambes des Leprechauns (lutins), je décide que les chaussettes seront stylisées, c’est-à-dire sans suivre spécifiquement l’image d’origine mais en créant un motif, et ce en petits points, soit 1 fil sur 1 fil. En optant pour les petits points j’accompagne l’idée « petit peuple » jusqu’au bout.
 
Souliers :
Pour les boucles des souliers, il m’a semblé que ce serait fastidieux de faire des croix, petites, avec un fil brillant. Aussi j’ai opté pour un espace vacant en attendant la phase finale.
J’aurais pu broder toute la chaussure et réaliser les boucles par-dessus. Ce qui est en soi très logique. Mais en laissant du vide, cela dessine d’ores-et-déjà l’objet. Cela facilitera le travail de la brodeuse qui n’aura qu’à combler les vides au lieu de compter les points pour réaliser des boucles de bonnes proportions.
XXXXXXX
Dans cette moitié d’ouvrage, j’ai déjà recueilli beaucoup d’informations. J’ai défini les grands axes en étudiant l’image et en analysant les personnages et leurs particularités. Mais on n’en n’est qu’à la moitié…. Ou plutôt un tiers si on compte les personnages !
 
Je vous donne rendez-vous dans le prochain épisode pour la suite de l’analyse qui s’est faite avant de broder le premier point.
 
C’est donc un copieux voyage créatif qui nous attend dont vous apercevez déjà un peu du résultat avant finitions.

Rendez-vous pour la suite : Finitions Parade : Episode 2…

N’oubliez pas de vous inscrire dans l’encart à droite pour suivre tous les épisodes

N’hésitez-pas à laisser vos commentaires ci-dessous !

Picture of Annaïck Chauvel

Annaïck Chauvel

Bienvenue dans l’histoire des Créations de Nimue. Ici je partage avec vous le Comment et le Pourquoi de ces créations.

Table des matières

Merlin, épisode 4

Le Décor Broderie… En remontant la souche vers le ciel, je quitte les verts foncés pour la partie éclairée de la branche.Le contraste est saisissant.

Lire la suite »

Terrain

Être ou ne pas être.. une personne de terrain Je suis ce qui s’appelle une personne de terrain. Je me sens épanouie lorsque physiquement je

Lire la suite »

Merlin, épisode 3

Broder mieux que Contempler ? Ce qui m’intéresse dans la broderie c’est de broder, bien plus que de contempler. Une fois la broderie terminée, elle peut

Lire la suite »

Merlin, épisode 2

La Broderie qui se Raconte 1- Le plus important dans tout ce que l’on crée c’est ce que l’on raconte. Si deux personnes distinctes créent une

Lire la suite »
Merlin l'Encahnteur

Merlin, épisode 1

Préparation de l’ouvrage Avant de commencer un ouvrage il est important de savoir : qu’est-ce que l’on veut raconter où l’on va en terme d’esthétique

Lire la suite »

La Dame au Chat, épisode 3

Faire et défaire Dans l’épisode précédent je terminais en vous disant que certainement le visage et les mains seraient en 1 fil/1fil.Voyons cela.. 1- Visage et

Lire la suite »
4.7 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
patricia rougé

plein de détails qui donnent une vie particulière a ces musiciens et au tableau !!!! un réal pour moi qui ai du mal avec les couleurs et la peinture je me régale a suivre ton imagination sur ces dessins
bonne journée
patricia

Cécile Raffray

Il existe des bombardes en buis, aussi ! Aussi dures que l’ébène, mais toxiques pour le luthier-tourneur sur bois …

Elisabeth Doudan

ca donne encore une autre dimension à cette broderie de la voir ainsi décortiquer… J’ai vraiment aucun regret de m’être lancée dans cette aventure même si j’ai parfois douté d’y arriver… Surtout cette bannière qui n’en finit pas looool

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Cadeau
Bonne Année

Nimue01

Entrez ce code dans votre panier et bénéficiez d'une remise de 5 % + 1 cadeau surprise